Communiqué de presse protestation 03.12.2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les prothèses d’aujourd’hui : plus adéquates que des jambes de bois ou des crochets !

A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, Promembro, l’association nationale de défense des intérêts des personnes amputées ou nées avec une malformation congénitale, a manifesté son mécontentement devant le Palais fédéral. Promembro défend un accès amélioré à des prothèses de jambes ou de bras en fonction des besoins de la personne amputée et pas uniquement sur des critères économiques. Dans une action de protestation, des défenseurs de Promembro se sont changés en pirates avec de vraies jambes de bois.

Protest Prothese Promembro kPlus d'images sous https://photos.app.goo.gl/CtxHGCJwUDi3X4mH7
(Source: promembro.ch)

La manifestation du 3 décembre veut sensibiliser aux difficultés rencontrées par les personnes amputées en Suisse, ce type de handicap étant souvent méconnu, voire caché.

La raison se situe dans l’ordonnance d’application de l’AI pour l’accès aux moyens auxiliaires qui stipule qu’une prothèse, ou tout autre moyen figurant dans la liste, doit être « simple, adéquate et économique ». Dans la pratique l’accent est sur « économique ». Cela réduit toutes les chances des personnes amputées de pouvoir accéder aux nouvelles technologiques, lesquelles sont forcément plus chères que les précédentes.

Malheureusement, cette situation crée une discrimination envers les personnes n’ayant pas les moyens de se payer elles-mêmes un appareillage adapté à leurs activités quotidiennes. Les plus discriminés sont les personnes âgées, qui ne travaillent plus et doivent se contenter du minimum. En effet, dans la loi d’application, il est mentionné qu’une nouvelle technologique doit permettre une amélioration de la productivité ! La qualité de vie passe au second plan.

Sachant que le 80% des amputations se pratiquent sur des personnes ayant plus 65 ans, suite à des conséquences du diabète ou de problèmes vasculaires, c’est cette partie de la population qui souffre le plus de d’une loi inadaptée. De plus, leurs finances ne leur permettent souvent pas de payer une partie de la prothèse. Or c’est justement les personnes âgées qui grâce aux nouvelles technologies peuvent bénéficier d’une meilleure sécurité à la marche, permettant d’éviter les chutes et de garder une mobilité et une qualité de vie malgré tout.

Même si une prothèse a un certain coût, il s’agit avant tout d’un investissement pour préserver une qualité de vie ainsi qu’une meilleure inclusion.

Pour lutter contre ces discriminations, Balthasar Glättli et Roger Golay, Conseillers nationaux et co-présidents de Promembro, avaient déposé deux motions identiques (16.3880 et 16.3881) visant à un meilleur accès aux moyens auxiliaires en fonction des activités du quotidien. Ces motions ont été plébiscitées le 19 septembre par le Conseil national avec 65% des voix. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer, durant une prochaine session parlementaire.

Contacts:

Balthasar Glättli, CN Verts et co-président
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
076 334 33 66

Roger Golay, CN MCG et co-président
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
076 352 96 58

Nicole Tille, secrétaire générale
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
076 319 12 23

Thomas Raaflaub, secrétaire Suisse alémanique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
078 885 40 40

News de la Coupole fédérale

Les motions « Améliorer l'accompagnement vers l'autonomie et l'intégration sociale des personnes en situation de handicap » défendues par Balthasar Glättli et Roger Golay - co-présidents de Promembro et conseillers nationaux – ont été acceptées par le Conseil national le 19.09.18.

Textes des motions  ici et ici.

Le bulletin Officiel peut être visionné ici.

Voici les résultats:

Abstimmungsresultat

Parteien Abstimmung

«Parlamentsdienste der Bundesversammlung, Bern»


«Parlamentsdienste der Bundesversammlung, Bern»

Newsletter

Que dit la législation

médias


"20 Minutes" 12/18

News
télechargez l'article

"Le Matin" 18.06.16

News
télechargez l'article

"Pro Cap Magazin" 3/16

News
télechargez l'article

publications

D'ARRACHE-PIED - photographie de Laurianne Aeby

Livre D'ARRACHE PIED
 Amputation : Un mot ardent, brutal, provocateur d'une part, combatif de l'autre. Mot heurtant la sensibilité, évoquant des réalités finalement méconnues de presque tous. Dans cet ouvrage réalisé avec la collaboration dont l'épilogue est signé par le Professeur Olivier Borens, médecin chef de l'Unité de chirurgie septique et médecin chef au sein du Service d'orthopédie-traumatologie de l'appareil locomoteur du CHUV, la photographe Laurianne Aeby lève le voile sur le parcours de six personnes amputées des membres inférieurs, qui mènent un combat « d'arrache-pied »
Vous pouvez acheter le livre ici
site facebook de Laurianne Aeby

facebook